Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • Majdou
  • Malgré plusieurs tentatives, je reste décidée à avoir ce concours !!!
Avec la persévérance... le fameux sésame est arrivé !!!      
En route pour une année de prof-doc stagiaire...
  • Malgré plusieurs tentatives, je reste décidée à avoir ce concours !!! Avec la persévérance... le fameux sésame est arrivé !!! En route pour une année de prof-doc stagiaire...

Netvibes

Voilà  j'ai craqué !
 
Fallait que je m'organise un système pour retrouver mes nombreux fils RSS, liens...
J'ai donc décidé de créer un univers (encore un vont dire certains et bien... je dirai que chacun a sa richesse).
 
Kitab netvibes est donc né cette nuit, sans trop de douleur...
Il n'en est qu'à ses premiers pas. Patience... Il grandira !

Rechercher

De fil en fil

A la suite du forum Prof-Doc et du site Tic TAc Doc, j'ai souhaité me lancer dans la blogosphère mais tout en gardant  le fil de ces réseaux de collaboration et de mutualisation.
C'est pourquoi vous retrouverez au fil des pages ce charmant perroquet qui nous réunit.

Archives

29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 20:06
Vu sur Savoirs CDI : un jeu sous forme de "pendu" pour devenir expert du vocabulaire des documentalistes.

C'est parti !
Repost 0
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 13:35
L'indexation c'est le souci permanent de fournir des repères à l’usager.
C'est la phase de l'analyse documentaire qui permet d'affecter à un document, pour le décrire,  un ou plusieurs descripteurs (mots-clés ou indices).
Elle a pour but de faciliter la recherche d'information.

Indexation = CDU ou Dewey (indexation systématique) + descripteurs (indexation analytique).

Règles d'indexation : exhaustivité et sélectivité (silence / bruit).
Suzanne Waller précise "chaque mot sélectionné pour l'indexation ouvre une porte et le demandeur a-t-il besoin de tant de portes, tant de clés ?"
Repost 0
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 20:10
En lisant "Education à la culture informationnelle multilingue : outils et ressources pour les traducteurs" de Jean Paul Pinte (sur @sic) j'ai rencontré le terme "zemblanité" (???).
Le voici dans son contexte : "nos pratiques de recherche informationnelle oscillent encore trop souvent entre  « sérendipité » et « zemblanité »"
Intriguée, j'effectue une recherche et sur le site de l'Urfist trouve la réponse.

La voici en quelques mots :
Terme d'origine anglaise, inventé par William Boyd, dans son roman
Armadillo paru en 1999.
Zemblanité désigne le contraire de sérendipité, c'est-à-dire faire de façon systématique des découvertes malheureuses, malchanceuses, attendues et n’apportant rien de nouveau »

J'aime la conclusion de cet article d'Alexandre Serres :
"Le nouveau défi posé aux formateurs de la culture informationnelle sera donc celui-ci :
comment aider les élèves et étudiants, dans leurs parcours de recherche, à éviter les terres arides et glacées de la zemblanité pour s'épanouir et s'ébattre dans les vertes prairies de la serendipité ?"
Repost 0
22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 23:48
L’accueil est une réflexion sur l’organisation de l’espace, de la signalétique mais aussi :
- savoir reconnaître les besoins
- savoir gérer l’affluence pour planifier et adapter le mode d’accueil
- savoir dissuader, savoir réglementer l’accès.
(cf. Organiser l’accueil en bibliothèque. - Sous la dir. de Nic Diament (1997))

La circulaire de mission du 13 mars 1986 précise :
- le documentaliste participe à l’accueil des nouveaux élèves et professeurs (mission liée à l’activité pédagogique de l’établissement)
- il assure l’accueil des élèves au CDI (mission de gestion du centre de ressources)

Le protocole d’inspection des professeurs documentalistes de février 2007 ajoute :
- il veille à la qualité de l’accueil des publics au sein du CDI.


« Accueillir comme cueillir le public là où il se trouve, orienter comme guider, informer comme finalité essentielle des bibliothèques et donc comme aboutissement d'un processus de services ». (cf. Bertrand Calenge, Accueillir, orienter, informer : l’organisation des services aux publics dans les bibliothèques. 1996)
Repost 0
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 00:32
Désigne :

- une publication en série ayant chacun son propre titre publié sous un titre commun et identifiée par un numéro international ISSN
ou
- un fonds de documents de provenances diverses rassemblés en raison de leurs caractères (forme, époque, école…)



Quelques citations relevées dans La Sagesse du bibliothécaire de Michel Melot.
« La collection qu’il [le bibliothécaire] compose est un savant compromis… »
« Pour réussir cet exercice, la connaissance des lecteurs n’est pas moins nécessaire que celle des livres ».
« La bibliothèque doit être une symphonie non pas  un vacarme. Aucun livre n’y figure par hasard. Rien n’est plus difficile de constituer un fonds pertinent et utile ».
« Toute collection de livres est une construction de l’esprit ».
 

Repost 0
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 00:25

« Ensemble des opérations de collecte, de traitement et de diffusion réalisées par un service de documentation»*.
La chaine documentaire comporte 10 opérations articulées entre elles :
- opération d’entrée (phase matérielle) : analyse des besoins, recherches de ressources, sélection, acquisition, enregistrement, catalogage
- opération de traitement (phase intellectuelle) : analyse documentaire (résumé, indexation du contenu)
- opération de sortie (phase mécanique) : stockage (classer et mémoriser dans la base), diffusion, contrôle feed-back (satisfaction de l’utilisateur)


*Le Métier de documentaliste, JP Accart et MP Réthy
. Editions du Cercle de la Librairie, 2003
Repost 0
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 22:10
Catalogage
- action de réaliser un catalogue afin de faciliter les recherches des utilisateurs
- description les éléments extérieurs d’un document (éléments physiques) en fonction de normes, permettant de l’identifier.
Normes utilisées :
Z 44-050 / Z 44-073 pour les monographies
Z 44-063 pour les publications en série
Z 44-082 pour les ressources électroniques

Cette description (titre, auteur, éditeur…) aboutit à la constitution d’une notice catalographique. L’ensemble des notices forme le catalogue. Voir Savoirs CDI



Catalogue
Ensemble des notices d’un fonds documentaire rédigées selon des normes.
Nicolas Dompnier* propose certaines pistes pour que « le catalogue du CDI en ligne devienne le véritable levier de la politique documentaire de l’établissement » :
- une meilleure visibilité sur le Net. Peu de catalogues sont accessibles par Internet et les moteurs ne sont pas capables de voir l’intégralité d’Internet (web profond).
- une mutualisation nécessaire (ex. : le CDI de la cité scolaire de Grenoble ).
Nouvel élan des catalogues par le biais des flux RSS.

La fonction du catalogue :
- d’indiquer la localisation des documents, tandis que la bibliographie les recense sans les localiser
- d’avoir une connaissance du fonds (ensemble des collections).
- élément de médiation entre le lecteur et le document.

Un catalogue électronique ou OPAC (online public access catalog) permet la consultation à distance.



*DOMPNIER, Nicolas, Le guide de l'enseignant documentaliste: de la politique documentaire aux environnements numérique.
Repost 0
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 21:49
C comme collation ou description matérielle
Ensemble des éléments matériels qui indique, sous forme abrégée, le nombre de page, de volumes, si illustration, la durée, le format, le matériel d'accompagnement...

Exemples :
162 p. : ill. ; 18 cm.
54 p. + 1 CD-Rom
54 p. + 1 vidéocasstette VHS, 28 min : coul., SECAM

Repost 0
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 22:34
I comme ISBD
ISBD = International Standard Bibliographic Description (description bibliographique internationale normalisée).

L’ISBD est né de la volonté d’harmoniser la forme et le contenu des descriptions bibliographiques établies dans les différents pays afin de faciliter le partage. En 1977 est publié le schéma général de l’ISBD.

L’ISBD est un ensemble de normes de catalogage pour la description bibliographique des documents qui comportent 8 zones communes à la description physique de tout document afin de fournir le maximum d’information.
L'ISBD définit donc les zones et les sous-zones de la description ainsi que le type d'information qu'elles contiennent, la ponctuation, l'usage des langues, et d'autres règles, quel que soit le document catalogué.
Plus de détail sur le site de la
BNF

Côté pratique :
Pour une recherche dans BCDI, le format de sortie ISBD permet en plus de la description bibliographique de voir le ou les descripteurs ainsi que la cote.

Repost 0
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 22:24
ou connaissance approfondie de tout ce qui a trait aux livres, périodiques, etc. (nombre d'éditions, présentation, prix, etc.).

La bibliographie est une liste de références (souvent support papier) sur un sujet donné, classées selon certains critères et dans laquelle sont recensés et décrits les documents.
« La bibliographie n’est que l’histoire des titres ».*


Pour les autres supports, on parlera plutôt de filmographie, webographie ou sitographie.
Les références bibliographiques permettent d'identifier et de localiser des documents.

La bibliographie est établie selon 2 normes : l’ISBD et l’AFNOR.

Il existe différents types de bibliographies :
- la bibliographie analytique, elle présente les notices qui en plus du signalement comportent un résumé ou une analyse neutre.
- la bibliographie critique, elle présente des notices suivies d’un commentaire sur la valeur du texte.
- la bibliographie signalétique, elle comprend uniquement les éléments de signalement, les caractéristiques essentielles du document.

Sur Savoirs CDI
un document destiné aux élèves (mais pas seulement) pour citer ses sources.


*MELOT, Michel, La Sagesse du bibliothécaire.
Repost 0